UN CLUE IMPROVISÉ !

Née d’une volonté de réunir l’improvisation locale et le théâtre classique, le metteur en scène Carlo Bonomi nous invite dans une soirée ou le drame et la comédie cohabitent à merveille.

Intitulé IMPRO MYSTÈRE, le Théâtre Sainte Catherine en est le QG de ce spectacle percutant avec des comédiens sans limites qui donnent de leur corps pour nous transporter dans un univers d’humour et de frisson déroutant.

affichemeurtrealabuanderie.jpg

IMPRO MYSTÈRE c’est quoi ?

Séparée en plusieurs étapes, une histoire se développe au fil de la soirée avec 5 suspects et 1 détective accompagné de jeux sonores de Dominiq Hamel, d’un décor sur mesure d’Odrey Bégin et d’un public à la fois TÉMOIN, COMPLICE et ACTEUR du scénario.

De l’ordre de l’improvisation, les personnages se construisent peu à peu grâce au spectateur

Le but ultime, trouver le meurtrier qui se cache derrière un terrible crime !

Théâtre-Sainte-Catherine.jpg

Pas la première, sacrément pas la dernière

La troupe nous invitait à cette 7e ÉDITION avec pour choix cette fois-ci d’une buanderie comme terrain de jeu. Un endroit qui parle à tous, presque banal pour certains et pourtant vous l’aurez deviné, ça dérape à grande vitesse !

Tout près de Berri-UQAM, ce théâtre aussi café-bar nous proposait une salle remplie de plus de 100 personnes impatientes par ce qu’il allait s’y présenter. SOLD OUT !!

INSIDE

Passé la porte, une ambiance très conviviale se détache du lieu, lumière tamisée à la tradition des bars montréalais, la salle est bondée, le public est en masse tel un cinéma vivant les gens s’installent et jasent, et oui il commence à y avoir des habitués !

La scène s’élève en double hauteur, le public disposé en deux rangées peut également profiter d’une perspective différente en mezzanine. C’est pas cool ça!? Aweille ! Bière à la main, sourire dressé, rire en préparation, le monde est paré !

20H, Une amorce de musique stridente, quelque peu fantastique nous signale le début et nous bascule dans le thème.

Les comédiens font leur entrée par l’arrière du public au classique des matchs d’impro et ainsi l’un d’eux va demander l’aide au public pour déterminer les métiers de chacun. Un premier jet est lancé pour la construction de l’histoire !

À la suite les personnages se montrent tour à tour en duo et l’on plonge petit à petit dans la buanderie que l’on connait au coin du quartier. « Vous avez vraiment de belles veines », « Je suis un gars fidèle, ma paie aussi ! » telles sont les phrases qui m’ont accroché directement !

Si toi aussi t’étais là ce soir là, t'as pu te marrer à la rencontre de...

« un homme slash une femme de la nuit »; Maxime Vaché
une nouvelle arrivante à Montréal très expressive; Stephanie Morin
un empailleur sensiblement flippant; Réda Senoussaoui
un mécano à la recherche de sa virilité; Benoit Patterson
une gynéco instable; Christine Goyer
et le concierge, ami du public; Mathieu Beauséjour

ConciergeMathieu.jpg

MOMENTS FORTS RETENUS

“Je peux pas aimer quelqu’un qui se cache derrière un déguisement..” en se tournant à la foule. Benoit, jeu de séduction avec Maxime

“Je suis pas bizarre, je suis différente !” Maxime se justifiant à Stéphanie sur sa nature

“Mais vous pourriez être mon père…” “...C’est pas grave !” Le doute de Stéphanie avant l’acte, suivie de la réponse pulsionnelle de Réda.

Habités de leur rôle ils n’hésitent pas à occuper la totalité de l’espace scénique, profiter du palier supérieur, se percher à des endroits stratégiques,...Bref leur implication est à l’épreuve de leur folie théâtrale.

ENTRACTE

Pour clôturer la première partie, on apprend l’assassinat de Mr Gingras, le propriétaire de la buanderie. Le suspense s’actualise !...

L’entracte nous laisse le temps de voter afin de déterminer le coupable tout en s’abreuvant au comptoir !

SUITE

En second temps, on ne tarde pas à se lancer dans la recherche du coupable !
Des alibis sont joués pour reculer chacun des personnage à leur occupation au moment même du crime… Des sketches toujours plus fous, avec l’accouchement de quadruplés ou encore les passages torrides qui connectes certains des personnages. Un réel amusement a été à l’affiche.

La deuxième partie nous a prouvé le talent de l’équipe qui a su trouver les bon comiques à exercer au bon moment.
Apprenons ici, que la musique et la lumière faisait parti intégrante de l’improvisation ! Si c’est pas fou ! En gros, le musicien a lui même décidé de partir à tel moment SA création inédite.

Enfin, le dénouement de ce spectacle se fait à l’annonce du coupable « Stéphanie » armée d’une brassière, elle aura ôté la vie de son amant qui aurait pu mettre fin à son avenir fortuné à Montréal.
C’est entre empathie et jugement que la foule s’exprime au regard des péripéties et des dialogues qui submergent le décor envoutant de ce spectacle.
On garde un certain bon sens, les comédiens font preuve d’une belle sensibilité mêlée à une justesse continue.

Troupeimpromystere.jpg
À la fin du show, le groupe m’a reçu en charmante compagnie pour discuter de leur travail, je ne pouvais me retenir de leur partager mon adhésion totale à ce nouveau style d’impro, qui surpassait grandement ce que j’ai pu voir dans mes expériences antérieures. 
— Ribo

ALLEZ Y !

Comme nous disait Carlo, avec ce style de comédie dramatique improvisée, « on se laisse aller, on vit l’instant présent ». Grâce à cette spontanéité addictive et le contexte de proximité qui s’installe dans ce show, on plonge rapidement dans l’histoire qui nous fascine et nous laisse également la liberté d’y participer.

On vous conseille de ne trop tarder avant de prendre vos places pour le prochain show qui aura lieu le 2 mars mars prochain !

Même endroit, même heure, pour encore plus de fougues et de débandades. Ils nous réservent comme à chaque occasion de sacrées surprises, croyez nous !

SalleComblemeutrebuanderie.jpg

Crédit photo : Hugo Bourgeois

PS : Pensez à arriver à l’heure si vous souhaitez une bête de place, le succès de ce spectacle amène les gens en nombre héhé..

C’est cliché mais plaisir GARANTI !